Dans le cadre du développement à échelle industrielle de notre procédé de fossilisation des déchets non-recyclables, non-inertes et non-dangereux, nous créons un site industriel de plus de 11 hectares à Beaulieu-sur-Layon, près d’Angers.

Un ancrage territorial qui participe au dynamisme économique local

Convaincus que l’industrie a une responsabilité territoriale innée, particulièrement en province, nous avons, depuis notre création en 2019, toujours eu la volonté de nous développer localement. C’est pourquoi nous nous sommes implantés, pour nos locaux actuels situés à Chalonnes-sur-Loire et pour ce futur site industriel situé à Beaulieu-sur-Layon, dans la communauté de communes Loire Layon Aubance, territoire de naissance de deux des fondateurs.


Ces locaux vont nous permettre d’améliorer nos capacités de production

Un site industriel qui accompagne le développement de l’entreprise

Afin de réaliser nos deux activités que sont la production d’un liant bas-carbone et la conception et la fabrication de fossilisateurs, unités de traitement des déchets, ce site industriel comprendra, sur un terrain de 10 hectares : 3000m2 de bureaux, 1700m2 de laboratoire et notre unité d’assemblage de fossilisateurs d’une surface de 4800m2. Ces 9500m2 devraient sortir de terre dès le mois de septembre, pour être livrés en 2023. Puis, sur un terrain adjacent de plus d’un hectare, se trouvera notre unité de production de liant de plus de 1000m2. 


D’ici 2024, nous serons en capacité de répondre à l’objectif que nous nous sommes fixés de produire 4 fossilisateurs par mois.